L'analyse des pratiques et la Supervision


Vous souhaitez prendre du recul sur vos accompagnements ?
Vous aimeriez un espace pour réfléchir à votre pratique professionnelle ?
Vous désirez acquérir de nouvelles compétences professionnelles ?
Vous souhaitez améliorer la coopération et la construction en équipe ?

Publics concernés
 : L’analyse des pratiques et la supervision s’adressent aux professionnels de la relation d’aide, aux personnels soignants et à leurs cadres (travailleurs sociaux, personnels médicaux, sophrologues, thérapeutes, chefs de service, coordinateurs …). Je vous propose un espace bienveillant d’amélioration des pratiques que ce soit en individuel, en groupe ou au sein d’institutions.

L’analyse des pratiques

L’analyse des pratiques permet de donner du sens et de la cohérence aux interventions réalisées. Elle favorise une plus grande prise en compte des besoins des usagers en intégrant les différences de points de vue des professionnels. Elle favorise la mutualisation des compétences et le travail en équipe pluridisciplinaire.

* Accueillir et écouter les impacts émotionnels
* Percevoir et analyser les enjeux dans la relation d’accompagnement
* Développer la créativité, la coopération et la production d’idées nouvelles
* Permettre une prise de recul grâce à la réflexion et à l’émergence de nouvelles hypothèses
* Favoriser l’expression et le partage entre professionnels
* Renforcer les compétences professionnelles, intellectuelles et humaines (savoir-être et savoir-faire)

escaliers
poudre multicolore
La Supervision

La supervision permet de travailler sur son contre transfert. Le professionnel va s’interroger sur ses émotions, ses valeurs, son éthique, ses perceptions, ses objectifs. Elle renforce chez le ou les supervisés la conscience d’eux-mêmes, leurs engagements, leurs responsabilités. Elle permet de mesurer et de renforcer la capacité à poser les justes limites dans les relations engagées, et donc, de clarifier ce qui appartient à chacun dans les situations complexes. La supervision comporte une forte dimension émotionnelle, ce qui nécessite un engagement important des participants et n’inclut jamais de représentant de la direction. Les séances de supervision préservent la confidentialité des échanges.

* Permettre l’expression des résonnances émotionnelles des participants
* Distinguer ce qui se passe en soi (liens personnels et professionnels)
* Favoriser la prise de conscience des difficultés, des non-dits
* Développer la mobilisation des ressources individuelles et collectives
* Permettre de fédérer l’équipe autour de valeurs partagées

La régulation

La régulation a un caractère plus exceptionnel que la supervision car elle vise à traiter un malaise ou une difficulté spécifique qui entraîne bien souvent une dynamique conflictuelle au sein de l’équipe ou de l’institution. La régulation d’équipe est limitée dans le temps et aura pour objectifs l’expression des difficultés afin de trouver des modalités de résolution pérenne pour sortir de la situation difficile.
N’hésitez pas à me contacter pour toute information complémentaire et pour la réalisation de devis d’intervention dans votre structure.